Qui sommes-nous ?

Desjardins SAS, une entreprise innovante

Notre histoire

1962
Création en région Parisienne, par ROBERT DESJARDINS, d’une société spécialisée en étude et réalisation d’outillage afin de répondre aux besoins de l’Orfèvrerie CHRISTOFLE.

1974

DESJARDINS SAS est transférée dans un bâtiment de 600 M² sur Dieppe. Elle embauche 18 personnes pour son activité.

1984

DESJARDINS SAS double sa superficie et investit dans des machines permettant de développer son activité et ses compétences.

1997

Compte tenu de l’accroissement de l’activité un agrandissement de 1600 M² est réalisé et il permet de faire rentrer une ligne de presses de 5 fois 160 tonnes. Pour améliorer la qualité et la surveillance de ses produits DESJARDINS SAS investit dans un banc de contrôle tridimensionnel.

L’année suivante une nouvelle ligne de presse de 5 fois 160 tonnes vient compléter le parc machine.

Afin de valider sa démarche d’amélioration permanente, la Société obtient la certification ISO 9002.

1992

La surface est maintenant portée à 3200 M² et le fils du fondateur, Jean-Pierre DESJARDINS reprend le flambeau après 8 années en fonction dans l’entreprise. La Société investit dans des presses de découpe à cols de cygnes, 2 presses arcades de 250 tonnes  et dans une presse automatique de 500 tonnes

2001-2006

Cette période sera principalement consacrée au développement de l’activité plastique en reprenant un atelier d’injection qui sera par la suite réintégré au site d’origine afin de fabriquer en 3x8 plus de 6 millions de pièces.

2007

La Société ROBERT, l’un des principaux centre de parachèvement d’acier rentre au capital de DESJARDINS SAS avec une participation de 50%. Cette association permet à la société d’avoir accès à un important stock de matières premières et de bénéficier de conditions d’achats privilégiées.

2009

DESJARDINS SAS investit dans une nouvelle presse automatique de 630 tonnes qui lui permet de conquérir de nouveaux marchés sur le secteur automobile. En parallèle les synergies commerciales du groupe permettent à DESJARDINS SAS de réaliser de nouveaux développements notamment sur les systèmes de guidage de portes de placards.

2013-2016

Suite au décès de Jean-Pierre DESJARDINS, une nouvelle équipe dirigeante se met en place afin de remettre DESJARDINS SAS sur les rails. Des machines d’assemblage automatique des systèmes de guidage sont investies. Pour cette même activité DESJARDINS SAS investit dans une presse d’injection de 60 tonnes et deux robots 6 axes qui permettent la réalisation des roues et roulettes. Afin de faciliter les études, achat de nouveaux logiciels CAO/DAO sont investit et associés à un nouvel ERP. L’activité soudure se développe par l’intégration d’un plateau tournant, 3 soudeuses par point et une soudeuse automatique avec double distribution d’écrous.

2017-2018

DESJARDINS SAS investit dans une presse automatique de 400 tonnes avec table sortante et bridage magnétique. Ce nouvel outil permet une plus grande souplesse pour les moyennes séries et une productivité accrue. Afin de réorganiser les flux DESJARDINS s’agrandit en investissant dans un bâtiment de 1000 M² situé en voisinage. Elle investit aussi dans une petite ligne spéciale de pose de bandes d’adhésif sur des pièces métal en automatique et dans une nouvelle presse à injecter de 140 tonnes.

2019-2020

DESJARDINS SAS réorganise l’intégralité des flux afin d’accroître sa productivité. Un sas de liaison est construit pour relier le nouveau bâtiment et des travaux d’embellissement sont réalisés. L’ERP est déployé au sein des ateliers  associé à un logiciel de gestion de flux et de stock WMS. Une nouvelle presse de Bi-injection ainsi qu’une presse d’injection de 350 tonnes viennent compléter le parc machine.

18112020-_MG_6574.jpg
stock matière et presse X.jpg